Le 8 novembre au Casino de Paris : THEY TRIBUTE YOU !

unnamed

À l’heure où AC/DC semble en pleine dislocation et que le futur du groupe/membre parait plus qu’incertain, nos petites esgourdes vont devoir être traitées avec le plus grand soin lors de ce qu’il est désormais convenu d’appeler « la période de transition » post-Angus. A moins d’un énorme revers de situation qui, s’il n’est pas à exclure totalement, apparait à l’heure d’aujourd’hui comme véritablement délicat, AC/DC va tourner la page et nos vies en seront à jamais chamboulées. Continuer la lecture de Le 8 novembre au Casino de Paris : THEY TRIBUTE YOU !

Share Button

THE DEAD DAISIES « Make Some Noise »

500x500-000000-80-0-0Une chose est à craindre lorsqu’une formation en devenir perd un de ses membres emblématiques, a fortiori deux. Il s’agit, outre le fait de parvenir à restituer un climat d’apaisement après l’amputation soulagée par une anesthésie locale, de retrouver un équilibre aussi rafraichissant que salutaire. L’on était en droit de rester dubitatif après le choix annoncé de Doug Aldrich en remplacement de l’excellent Richard Fortus, parti chercher fortune auprès de l’arme enrosée, récemment réconciliée à grand renfort de billets verts. Continuer la lecture de THE DEAD DAISIES « Make Some Noise »

Share Button

SEEKERS OF THE TRUTH « Oldskull Revenge »

500x500-000000-80-0-0« Mais oui je connais ce groupe », vous dites-vous dans un grand soupir de soulagement. SEEKERS OF THE TRUTH a marqué de son empreinte indélébile la scène hardcore française et européenne avec une musique typée old school à la croisée des chemins nommés YOUTH OF TODAY, GORILLA BISCUITS, AGNOSTIC FRONT, JUDGE et autres BOLD. La musique créée par ce groupe avait ça de particulier qu’elle apportait une fraicheur, une humilité, une approche toute personnelle et une contagion sans commune mesure par rapport au reste des formations du style. Continuer la lecture de SEEKERS OF THE TRUTH « Oldskull Revenge »

Share Button

JAMIROQUAI « Emergency On Planet Earth »

jamiroquai-emergency

Quel est le point commun entre l’écologie et une Ferrari ? A priori, il ne saute pas aux yeux. Pourtant, à y regarder de plus près, il y a bien un bonhomme qui a débarqué sur nos platines en 1993 faisant le pont entre ces deux ennemis parjurés. Son nom, Jason « Jay » Kay. Une coiffe en peau de zguègue sur l’usine à neurone et un aplomb plus que surprenant pour le natif de Stretford, au Royaume-Désuni. Continuer la lecture de JAMIROQUAI « Emergency On Planet Earth »

Share Button

METALLICA « Hardwired…»

MET_HTSD_Hardwired_2016-08-16Câblé. Branché. Programmé. Pour paraphraser un peu François Mitterrand « Vous savez, moi, quand j’étais enfant, on inversait déjà les » qualificatifs. On prenait à peine le temps de découvrir un disque qu’on lui attribuait déjà tous les superlatifs mis à disposition par notre champ lexical du plaisir. Continuer la lecture de METALLICA « Hardwired…»

Share Button

NTM « Authentik (25 ans Deluxe) »

ntm-authentikBéni soit Johnny Go ! C’est grâce à ce dernier, responsable du premier maxi de rap français avec son compère Destroy Man, que le SUPRÊME NTM, tel que la France le connait, a vu le jour. Enfin, pas tout à fait. Les potes d’enfance que sont Didier Morville et Bruno Lopes évoluent déjà dans certaines disciplines du hip-hop comme la danse dite urbaine ou le graffiti. Chacun y trouve alors son compte « du but à la manière », entre pas de danse dans les soirées panaméennes et Ligne 13 du métro parisien. Continuer la lecture de NTM « Authentik (25 ans Deluxe) »

Share Button

DAVID GILMOUR, Arènes de Nîmes, 20 Juillet 2016

647031_david-gilmour-festival-de-nimes-2016-arenes-de-nimes-nimes

Me voici de nouveau au centre de ces Arènes de Nîmes que je commence à bien connaitre, trois jours seulement après le show défrisant la moustache que Muse a donné dans cet endroit prestigieux et dont le show-report est consultable sur votre nouveau site favori. Continuer la lecture de DAVID GILMOUR, Arènes de Nîmes, 20 Juillet 2016

Share Button

MUSE, Arènes de Nîmes, 18 Juillet 2016

muse-de-retour-aux-arenes-de-nimes-cet-ete

15 avril 2016 – 18 juillet 2016. Trois mois de délai répartis équitablement en 3 tiers séparent ces deux dates. Formation identique, lieux à l’opposé l’un de l’autre, setlist remaniée juste ce qu’il faut. MUSE fait halte ce soir à Nîmes dans le cadre de sa tournée estivale promotionnant le dernier album du combo, « Drones » paru en 2015. Continuer la lecture de MUSE, Arènes de Nîmes, 18 Juillet 2016

Share Button