Not guilty à Répu

Coup de tonnerre prévu le dimanche 23 avril 2017 à Paris, au 18 de la rue du Faubourg du Temple du 11ème arrondissement. Lieu culte, date clé, septième jour de la semaine, donc un lendemain travaillé par bon nombre d’entre vous mais qui ne doit pas empêcher votre venue, le Gibus accueille le Crimeinhell Fest pour un petit panaché de violent dancing, magnitude 12 sur l’échelle de Richter du fury in da pit (qui n’en compte, pour mémoire, que neuf). Un événement à saluer collégialement, d’une part pour la richesse de l’affiche proposée et d’autre part pour le nombre d’heures de hardcore à prendre en pleine tempe.

En effet, ce ne sont pas moins de dix heure trente (!) de musique qui vous seront proposées ce 23 avril à deux pas de la place de la République. Avec une ouverture des portes dès 12h30, la première formation débutera son set à 13h00. Le running order étant à l’heure actuelle encore à définir de manière officielle, nous vous conseillons de vous tenir informé au jour le jour sur la page officielle de l’événement.

Pour l’heure, visez plutôt cette affiche des plus alléchantes qui s’offre sous vos yeux ébahis :

  • COLD AS LIFE, emblème du hardcore de Detroit (USA) assurera un show des plus puissants, tant le groupe est attendu depuis plus de quinze ans,

  • ANGEL CREW, figure de Bruxelles (Belgique) et Maastricht (Hollande), vous rendra dingue avec son hardcore mâtiné de métal aussi furieux que les coups de ceinturon de Tante Nadine,

  • SEEKERS OF THE TRUTH, légende du hardcore made in France, ne va pas lésiner sur les moyens qu’ils se donnent pour vous chauffer l’arrière-train,

  • ES LA GUERILLA, eux aussi présents depuis près de vingt ans, vous scotchera par son approche plus stoner, voire sludge, et son chant directement emprunté au hardcore,

  • DANFORTH, l’un des régionaux de la date et formé d’anciens membres de TRAPPED IN LIFE, va s’occuper de votre joue droite,

  • SURGE OF FURY, autre puissance du plat pays en provenance directe de Liège, n’a pas l’intention non plus de se laisser faire et compte bien vous expliquer de quelle manière,

  • COLD HARD TRUTH, originaire de Boston et d’une Grande-Bretagne que l’on n’a décidément pas envie de voir quitter le continent, va venir s’expliquer sur ce qu’il considère être une famille, quelles qu’en soient les frontières,

  • CONSTRICTED, autres parisiens venus en métro (ou presque), passera aux aveux et fera feu de tout bois pour se faire pardonner,

  • DEFIANCE, originaire du pays du camembert d’origine incontrôlée en France, fera parler son expérience pour s’occuper, quant à lui, de votre joue gauche,

  • ANGRY VETS, vétérans de 2015 – vous comprendrez en voyant leur prestation énergique – tabassera les récalcitrants au son d’un hardcore old school façon YOUTH OF TODAY ou WARZONE,

  • 78 FINEST, from Paris-France, aura ses maux à dire afin de ne laisser personne indifférent et corriger ceux qui oseraient mettre sa parole en doute,

  • STRONG, formation également venue par l’autoroute A13 (celle de Normandie), vient en découdre pour la plus grande joie des plus petits,

https://strong2.bandcamp.com/

En tout état de cause, pensez à réserver votre dimanche 23 avril 2017 à l’aide d’une croix dans vos agendas, sur vos mains et surtout en prenant votre sésame via ce lien. Pour la très modique somme de 20€, il vous sera possible de prendre du bon temps, de voir des amis, de vous en faire, de boire un verre et surtout de mouliner et pratiquer un stage diving de bon aloi qui manque cruellement en ces temps de campagne présidentielle.

DON’T FORGET THE STRUGGLE, DON’T FORGET THE STREETS 

 

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.