Nádia Leirião, le fado dans la peau – by Mister D.

PHOTO ANDREA WITTSTRUCK

Les plus belles découvertes musicales sont un peu comme les plus belles histoires d’amour, elles se font au détour d’une rue, d’un bar, d’un concert inattendu. Dans ce contexte de l’inattendu, ma plus douce découverte cette année est bien la voix de Nádia Leirião.

Cette jeune Lisboète est une enchanteresse vocale. Avec sa voix, vous avez un vol direct vers ce que Lisbonne propose de plus beau, raffiné et délicat, sa douceur de vivre, sa nostalgie et sa force.

Nádia Leirião parcourt avec son très talentueux frère Daniel les bars « live music » de la ville et distille son grain de voix avec une douceur extraordinaire. Son groupe s’appelle DNA. Il s’agit d’un duo fraternel mêlant fado, samba, rumba et mille autres influences musicales.

Dans ce pays qui est sorti de la dictature il n’y a pas si longtemps, Nadia Leirião vous renvoie, sans en avoir conscience, toute la fantasmagorie de la femme portugaise : douceur, sensualité, pudeur, chaleur humaine mais aussi robustesse sans omettre une petite pointe de nostalgie.

Sa prestance naturelle vous fera vous sentir comme dans votre famille. Elle se fera un plaisir de vous accueillir durant son concert en vous demandant d’où vous venez et vous dira bonjour dans votre langue. Chaleureuse j’ai dit.

Cette magnifique chanteuse de fado mériterait de parcourir les plus belles scènes du monde. Malheureusement, si vous souhaitez entendre cette voix unique sans être au Portugal, votre seule façon de découvrir sa musique se fera via Deezer, dans une formation de fado plus traditionnelle, avec des standards du genre.

Même si cet album ne contient pas de chansons originales, il réussira à vous transpercer le cœur, n’en doutez pas.

Impossible pour moi d’établir la liste de mes morceaux préférés, tous y figurent.

Laissez-vous emporter, vous tomberez amoureux à votre tour !

Facebook Nádia Leirião

Deezer Nádia Leirião

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.